Fraîchement débarquée à Paris en 1985, après une formation de danseuse et chanteuse, Monica Nogueira intègre le groupe KAOMA mondialement connu pour sa LAMBADA, avec qui elle tourne et enregistre plusieurs titres le long des années 90.

Amoureuse de la ville Lumière, elle s’installe définitivement à Paris et se fait connaître pour ses soirées HOT RIO BRAZIL, festival de danses latines et de musiques électroniques.

En 2004, elle fréquente des artistes comme Claude Monnet et Martin Solveig avec qui elle collabore en tant qu’auteur-compositeur pour sortir son 1er Album solo « Le Monde Change » (Penso Positivo). Bossa nova, Soul, Afro Beat et musiques électroniques, telles sont les influences qui caractérisent cet album regorgeant de rythme et de finesse, dont plusieurs extraits figureront sur des compilations telles que AFRICANISM, MINISTRY OF SOUND, BARFLY et HOTEL COSTES.

En 2012, elle signe son retour avec le producteur français Ennio Vertigo pour donner naissance à un projet d’adaptation du célèbre titre de Jorge Ben Jor « Filho Maravilha ».